Retour

1- Vérifier mon navigateur

Navigateurs Supportés

Les navigateurs compatibles à 100% avec le jeu sont Mozilla Firefox 2+, Chrome et Internet Explorer 7.

Nous ne garantissons pas que le jeu fonctionnera à 100% sur les autres navigateurs tels que Safari, Opera ou les anciennes versions de Firefox et Internet Explorer.

Javascript

Hordes est jeu web nécessitant l'activation de Javascript (version 1.5 minimum). Javascript est notamment utilisé pour afficher les sections du jeu de manière plus fluide et dynamique que les sites web classiques.

Flash

Le jeu Hordes requiert un lecteur Flash à jour. Vous pouvez le télécharger gratuitement depuis l'adresse http://www.adobe.com/go/getflashplayer. Flash est notamment utilisé pour afficher la carte de l'Outre-Monde (le monde extérieur en jeu).

Vider son cache

Avant toute autre chose, pensez à essayer de vider le cache de votre navigateur Internet ! Cette opération simple peut solutionner bon nombre de problèmes techniques.

Sur Internet Explorer 7 :

  • menu "Outils" en haut puis choisissez "Supprimer l'historique de navigation",
  • en face de "Fichiers temporaires" cliquez sur "Supprimer les Fichiers",
  • validez, puis cliquez sur Fermer avant de relancer Internet Explorer.

Sur Internet Explorer 6 ou moins :

  • menu "Outils" en haut puis choisissez "Options Internet",
  • cliquez sur "Supprimer les Fichiers",
  • validez, fermez Internet Explorer et relancez le site.

Sur Firefox 3 :

  • appuyez sur les touches du clavier "CONTROL" + "MAJ" + "Suppr",
  • sélectionnez la case "Cache" puis décochez tout le reste,
  • validez, puis cliquez sur le bouton Actualiser.

Sur Firefox 2 ou moins :

  • menu "Outils", choisissez "Options",
  • icône "Vie privée",
  • section "cache", choisissez "Videz le cache",
  • validez, puis cliquez sur le bouton Actualiser.

Sur Safari :

  • menu "Safari", choisissez "Vider le cache",
  • validez, puis cliquez sur le bouton Actualiser.
"C'est étrange, les derniers mots de la goule avant de mourir furent : 'J'ai contaminé toutes les femmes de la ville sauf une !'." "Tu as raison chéri, c'est étrange d'en avoir laissé une..." Shazeau